Les informations pratiques pour entretenir votre culture de spiruline.

 
 

Comme la spiruline est un être vivant, il faut savoir s’en occuper pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits. Grâce à des règles simples, vous allez pouvoir devenir le “médecin” de votre culture!

 
 
 
  1. La préparation de la solution de culture

La solution de culture représente l’ensemble des éléments nécessaires au bon fonctionnement de votre “Cultivator Spiriulina”, c’est-à-dire : la solution nutritive pour la spiruline, le milieu de vie de la spiruline, la souche de la spiruline et l’eau du milieu.

Gilles Planchon a mis au point un tableau de correspondances simple afin de connaître, en fonction de la capacité de votre culture, quelle quantité d’eau, de bicarbonate de soude, de gros sel, et de solutions nutritives à ajouter (Cf. Tableau de solution de culture).

Si votre quantité d’eau ne correspond pas à l’une des données proposées dans le tableau ci-dessus, un calcul simple vous permet d’obtenir les mesures des différents ingrédients de votre solution de culture, avec comme référence les données pour 1l de solution de culture : 10 multiplié par votre volume d’eau = résultat 1 ; puis 5 multiplié par le résultat 1 puis divisé par 10 = résultat 2 ; et enfin, 20 multiplié par le résultat 2 et divisé par 5 = résultat 3.

Exemple : si vous disposez de 7 L d’eau, vous devez réaliser le calcul suivant : 10 x 7 = 70 ; puis 5 x 70 : 10 = 35 ; et enfin, 20 x 35 : 5 = 140. Avec 7 L d’eau (ou de solution de culture), vous avez besoin de 70 g de bicarbonate de soude (résultat 1), 35 g de gros sel (résultat 2) et 140 ml de solution nutritive (résultat 3).

 

2. Le rééquilibrage

Après chaque récolte, vous devez rééquilibrer le milieu de culture en ajoutant la base de solution nutritive nécessaire à la bonne santé de votre spiruline. Un tableau de correspondance simple vous permet de savoir quelle quantité de solution nutritive rajouter en fonction du poids de spiruline fraîche récoltée( Cf. Tableau de rééquilibrage).

Si votre quantité de spiruline fraîche pesée n’est pas un chiffre rond, un calcul simple vous permet de trouver la bonne quantité de solution nutritive à rajouter, en prenant comme référence 10 g de spiruline pesée et 20ml de solution nutritive ajoutée : 20 multiplié par le poids de votre spiruline pesée en grammes que vous divisez ensuite par 10.

Exemple : si vous avez récolté 17 g de spiruline fraîche, vous devez réaliser le calcul suivant : 20 x 17 : 10 = 34. Si vous récoltez 17 g de spiruline fraîche, vous devez rajouter 34 ml de solution nutritive.

 

3. Surveiller votre spiruline

Comme nous l’avons abordé dans la première partie de l’ouvrage, la spiruline est un être vivant (auquel nous devons prendre soin si nous souhaitons le cultiver à domicile) et également un chélateur. Il est alors nécessaire de surveiller le milieu de culture afin d’avoir une spiruline en bonne santé et également bonne à manger !

Vous pouvez avoir des indications concernant la santé de votre spiruline grâce à l’odeur de celle-ci :

●           Une odeur agréable : bonne santé

●           Une odeur très désagréable : beaucoup de spiruline morte ou une culture en mauvais état

●           Une odeur sulfurée : fermentation, il faut purger ou vider votre culture

Enfin, vous pouvez également vérifier la qualité de votre spiruline au microscope (un appareil pour enfant est suffisant) :

●           Une spiruline normale : 4 à 6 spires

●           Une spiruline trop longue qui manque de fer : plus de 7 spires

●           Une spiruline trop agitée et/ou qui manque de potassium : 1 à 2 spires

●           Une spiruline droite : récolte difficile

●           Vérifier qu’il n’y ai pas d’autres organismes que votre spiruline dans votre culture (microbes, germes, etc. qui contaminent votre culture)

 

De manière générale, n’hésitez pas à vérifier régulièrement le pH de votre solution de culture. Dès que vous avez un doute concernant la qualité de votre spiruline, ne la récoltez pas et surtout ne la consommez pas !

Le pH mesure si une eau est acide ou si au contraire elle est basique. Il faut une eau basique pour la spiruline. Vous pouvez acheter les bandelettes pH dans votre pharmacie de proximité. Vous devez donc surveiller attentivement le pH de votre culture pour s’assurer qu'elle se sent bien. C’est une surveillance quotidienne : si le pH monte de 1/10 de point, cela signifie qu’il y a eu de la croissance dans votre bidon et que la spiruline se développe. Vérifier le pH, c’est s’assurer que le milieu de vie est adapté à la spiruline et qu’elle est bonne à consommer !

Si malheureusement votre spiruline est trop malade ou morte, nous vous conseillons de recommencer une culture à zéro.  Pour cela, il est important de conserver de la spiruline fraîche dans votre congélateur afin de relancer une culture. Avant la mise en culture, vous devez laisser décongeler la spiruline dans votre réfrigérateur pendant quelques heures.